Le peuple dit NON à l’Opération Turquoise bis

ManifFrance
Manif devant Ambass France Buja 30/7/16

Lancée officiellement le 23 juin 1994 en pleine exécution du génocide rwandais, le Conseil de Sécurité des Nations Unies a voté au cours de sa résolution 929 cette intervention en faveur des troupes françaises de François Mitterrand . Aujourd’hui, la France dirigée par François Hollande propose l’envoie des troupes étrangères pour «sécuriser» le Burundi. Et pourtant, aux vues de la situation actuelle, la France a plus besoin d’être sécurisée que n’importe quel autre pays au monde, le gouvernement français devrait s’altérer pour avoir une protection policière et militaire afin de protéger son peuple. Le Burundi pourrait lui voler au secours et envoyer ses troupes militaires et policières très reconnues professionnellement dans le monde entier pour aider ses frères et sœurs français à assurer la sécurité sur le territoire de nos ancêtres les gaulois. Suite à la résolution 2303 du Conseil des Nations Unies permettant l’envoie de 228 policiers au Burundi et 200 observateurs de l’Union Africaine, le peuple burundais vient de réagir spontanément ce samedi 30 juillet 2016 en refusant massivement l’ intervention promue par la France et jugée inopportune, inutile et inappropriée pour un pays stable et sécurisé comme le Burundi. Une foule immense s’est donc retrouvée depuis la place de l’indépendance jusqu’à l’Ambassade de France à Bujumbura. Les images sont plus éloquentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *