SINDUMUJA ….. MUJAIDINS

Le terrorisme change de nom mais pas de substance; partout il opère de la même manière, parce que l’inspirateur est le même. Pour parler de nom, les terroristes sindumuja ont pris une appellation dont l’acronyme, à une lettre près, est le mouvement islamiste afgan, les mujahidins. Ceux-ci furent créés par les USA pour chasser les russes, mais après ils se sont mis à dévorer la mère Amérique qui les avaient engendrés. Mais comme l’histoire se répète, les belges eux aussi ont créé les sindumuja et les appuient. N’est-ce pas la Belgique qui a proclamé solennellement qu’elle va désormais financer les contre pouvoirs ? Que fait l’opposition radicale de cet argent ? Elle achète des fusils pour les insurgés, et le sang gicle dans Bujumbura. Les sindamuja, comme tout autre groupe terroriste qui se respecte, aime à rendre spectaculaire ses forfaits: arracher le coeur de ses victimes pour insuffler la frayeur (// la décapitation opérée par les islamistes),  poster sur le web les photos des gens à peine assassinés. La seule différence pourtant est que les sindamuja n’ont pas le courage de revendiquer leurs crimes. Ils préfèrent dire que les auteurs sont des inconnus (quand c’est eux qui l’ont fait) ou bien ils endossent tout simplement la faute à la police. Dernièrement, l’Agence Reuters a photographié les éléments de ce groupe terroriste: à la surprise de tous, ils ont un commandant islamiste ! Que ceux qui les financent fassent attention: de sindumuja à mujahidin ce n’est qu’une question d’appelation; comme l’Etat Islamique fait trembler les capitales européennes, demain les sindumuja pourraient chasser les européens de leurs « colonies ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *