ALERTE – RWANDA: DRONES, ACCIDENTS, CHIENS ENRAGES

Drone-2-21. Les drones: Officiellement, comme le rapporte le site igihe.com, proche du FPR, l’Agence de construction britanique Foster+Partners Ltd a contacté le Rwanda pour lui offrir des drones (avions sans pilotes), qui serviront à transporter les médicaments dans des coins inaccessibles. Deux versions de ces drones seront livrés: Redline, qui peut porter jusqu’à 10 kg, et blueline, qui peut  porter jusqu’à 100 kg. Le Ministère de la Santé  a décliné l’offre, en disant que ces drones ne sont pas nécessaires; mais le projet a été accueilli au Ministère de la Défense. Foster+Partners construira 40 points d’atterrissage de ces drones, et le projet s’étendra sur 4 ans, de 2016 à 2020.

Note: ces drones qui peuvent parcourir 160 km, serviront pour l’espionage, pour des bombardements, pour porter des médicaments  et des minutions aux militaires ou rebelles en guerre. C’est une menace pour le Burundi qui doit étudier des mesures de protection.

2. Un terrible accident de roulage

4999e02ef294bf8defb5323713c5cdbfCe matin du 21/09/2015, un impact frontal entre un camion et un minibus Coaster a tué  tous les 19 occupants du véhicule de transport en commun. C’était à Nyamagana.

 

 

3.  Chiens enragés

quand-la-baballe-rend-hysterique-le-chien_534128-LLes populations de l’est du Rwanda sont en proie à la panique à cause des morsures de chiens enragés, qui ont dejà fait des centaines de victimes. Les autorités rwandaises ont recensé 18.000 chiens sauvages, et disent qu’elles en ont dejà éliminé 4000. Le grand problème est que les médicaments contre la rage manquent cruellement, et quand ils se trouvent, ils coûtent très cher, au-delà de la capacité financière des victimes. Celles-ci, interviewvées par la VOA, disent que si le régime ne leur vient pas en aide, elles se résignent à mourir de rage.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *